REMARQUE ! Ce site utilise des cookies et autres technologies similaires.

Si vous ne changez pas les paramètres de votre navigateur, vous les acceptez..

J'ai compris

Le Coudray Macouard - Présentation

Au sud de Saumur, le cours du Thouet vous emmène au pied du Coudray-Macouard, village lumineux ou le bleu de l’ardoise et le blanc du tuffeau esquissent toutes les nuances de matériaux rois, sans lesquels les plus beaux châteaux de la Loire n’auraient jamais vu le jour.

Ancien village fortifié édifié sur une butte de calcaire tendre, Le Coudray-Macouard se situe juste à l’écart du grand axe routier se dirigeant vers Saumur tout proche, ce qui lui permet de garder tout son charme. Paroisse d’une certaine importance dès le XIème siècle, le Coudray ajoute à son nom, au XIIème siècle, celui du seigneur Macouard qui possède le Manoir. En 1147 Geoffroy PLANTAGENET, Comte d’Anjou et seigneur de Montreuil, construit une forteresse sur le haut de la butte. Ce château, en ruine depuis la révolution est démoli en 1825. Seule subsiste la chapelle, devenue église paroissiale après la disparition du prieuré de Saint Aubin, brulé au cours des guerres de religions.

Une promenade dans les rues bordées de hautes murailles et de belles demeures des XVème, XVIème et XVIIème siècles permet au visiteur de déceler le Caractère tranquille du Village. Celui-ci doit aussi son charme au fleurissement champêtre qui court au long des ruelles.

Village de charme, Petite Cité de caractère, Village fleuri (2 fleurs), Le Coudray Macouard se trouve sur l'aire du Parc Naturel Régional "Loire, Anjou, Touraine''. Ses 931 habitants trouvent sur place les commerces (superette, pharmacie, coiffeur, café, restaurant..) et les services indispensables (médecin, maison d'accueil pour personnes âgées, service infirmier...)

A l'automobiliste pressé qui passe sur la route départementale 347, reliant Angers à Loudun entre Saumur et Montreuil-Bellay, Le Coudray Macouard apparaît comme une petite agglomération perchée sur un piton flanqué de quelques toits cachés dans la verdure et dominé par le clocher de son église. Dix maisons sur la route... une auberge, un garage et huit maisons, le cimetière avec ses cyprès... et l'automobiliste se retrouve dans la campagne sans avoir rien vu de ce qui fait le charme de ce joli village angevin.

A celui qui flane et qui a la curiosité d'entrer dans l'agglomération, par la rue du Bellay, ou par la rue du Puits Venier, ce bourg pittoresque réserve des surprises. En effet, sa situation à l'écart de la route passagère  lui a permis de garder son aspect médiéval, et le promeneur découvre un dédale de rues et de ruelles bordées de hauts murs de tuffeau. Montant et descendant au hasard de ces chemins tortueux aux noms évocateurs du passé (rue du Pas d' Aubigné, rue de Tire-Jaret, rue du Four à Ban, rue de la Seigneurie, etc...), le promeneur se perd rapidement, mais ne le regrette pas, surtout s'il a la chance de voir s'entrouvrir quelque vieux portail, lui permettant de jeter un regard curieux et admiratif sur une belle demeure, un instant privée de l'abri de ses vieux murs.

Coordonnées

Adresse : Rue de Pazille
49260 Le Coudray Macouard

Téléphone :+33 2 41 67 98 10

E-mailCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Connexion Mairie

Carte